Marseille

Le Panier.

Autrefois, le quartier du Panier situé dans le 4ème arrondissement de Marseille jouissait d’une réputation sulfureuse.

Avec ses rues insalubres, Le Panier était fréquenté des prostitués et de leur proxénète ainsi que de nombreux membres de la voyoucratie arrivés par le Vieux Port de Corse ou d’Italie. C’est alors en toute logique que le Panier servit de décor pour le tournage du film Borsalino.

Pendant la 2nde guerre mondiale, les rues étroites du Panier constituaient la planque idéale des résistants. Alors, les nazi entreprirent la destruction de bon nombre de ses bâtiments.

Aujourd’hui, Le Panier, petit village au coeur de la citée phocéenne cher à ses habitants doit faire face à un nouvel envahisseur : Le bobo.

Flairant le potentiel du quartier, le bobo enorgueilli d’avoir acheté une yaourtière « parce que c’est écolo » alors qu’il boit du café en dosettes, souhaite s’établir dans Le Panier pour y ouvrir des cafés lounge, des boutiques d’encens et des magasins où l’on y vend des graines de pastèque.

Il n’est pas certain que les natifs du Panier voient d’un bon œil l’arrivée massive de cette jeunesse branchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *