Entrée Interdite.

L’usine Brochot était jadis spécialisée dans la fabrication de machines pour l’industrie de la production des métaux non ferreux ainsi que pour d’autres secteurs industriels comme l’automobile, le ferroviaire, l’imprimerie ou l’aéronautique. Des activités qui expliquent l’immensité des lieux : 10 000 hectares de bâtiments implantés sur un terrain qui en fait le double. Derrière chaque exploration joyeuse se cachent des histoires dramatiques. Étranglé par les dettes, le groupe Brochot a été placé en liquidation judiciaire en 2015. Les salariés se sont vus interdits d’entrer sur les lieux surveillés par une société de gardiennage, le temps que les machines soient vendues aux enchères. Depuis, ce qui peut paraître comme un espace sans vie, cache une certaine activité. Comme dans beaucoup d’endroits désuets, se rencontrent et se croisent, graffeurs, air-softeurs, photographes et bien d’autres encore…